10% de la population a été confrontée à de la cybermalveillance

C'est une pensée qui donne à réfléchir, car 1 personne sur 10 a déjà été victime de la cybercriminalité ou de cybermalveillance d'une manière ou d'une autre et, de plus, vous êtes 20 fois plus susceptible d'être volé par un criminel à l'étranger en utilisant votre ordinateur ou un criminel à l'étranger.


Les victimes de la cybercriminalité viennent de tous les horizons, et d'âges différents - la fraude en ligne a explosée en 2021 avec la Covid. Malheureusement, de nombreuses victimes ignorent qu'elles ont été victimes de fraude jusqu'à ce qu'il soit trop tard et que leurs économies durement gagnées aient été volées. Outre les pertes financières possibles, la fraude peut laisser les gens se sentir "violés dans leurs inimités".


De nombreux cybercriminels sont basés à l'étranger, mais peuvent accéder à distance aux comptes bancaires des personnes en les incitant à révéler des informations personnelles et des mots de passe.


10% de la population a été confrontée à de la cybermalveillance
10% de la population a été confrontée à de la cybermalveillance


Qu'est-ce que la cybercriminalité ?

Il couvre en fait un large éventail d'infractions, notamment la fraude à la carte, l'arnaque lors d'achats en ligne, le vol d'identité, le phishing et le harcèlement en ligne ...

Hameçonnage : C'est à ce moment que les criminels incitent les gens à transmettre les détails de leur carte ou à donner accès à des systèmes protégés. Les fraudeurs le font en envoyant des e-mails contenant des liens ou des pièces jointes vers des sites (comme le site Web de la banque d'un client par exemple), ou en installant des logiciels malveillants sur les ordinateurs des gens.

Vol d'identité : C'est à ce moment que les criminels utilisent les forums en ligne pour acheter et vendre des adresses e-mail, des détails de carte et des passeports, etc.

Harcèlement en ligne : Le harcèlement en ligne est également en augmentation, les jeunes et les adolescents devenant souvent des victimes - plus de la moitié des jeunes ont été victimes d'intimidation en ligne et les trois quarts des adultes connaissent quelqu'un qui a été harcelé ou qui a été victime de harcèlement.

Que peuvent faire les gens pour réduire leurs risques de subir la cybercriminalité ?

Évitez d'utiliser les réseaux publics. Vous devez éviter de vous connecter au Wi-Fi gratuit dans les lieux publics tels que les cafés ou les pubs, car les pirates potentiels peuvent facilement passer à travers la sécurité de bas niveau utilisée par ces réseaux dans les lieux publics.

Évitez d'utiliser des ordinateurs publics pour des transactions personnelles. Vous devez également éviter les transactions personnelles telles que les services bancaires en ligne ou les achats sur des ordinateurs publics, car les personnes qui ont utilisé les ordinateurs avant vous peuvent avoir installé des programmes dans l'ordinateur qui peuvent enregistrer vos mots de passe lorsque vous les saisissez.

Ne communiquez pas vos mots de passe. Vous devez garder vos mots de passe pour vous. Si vous devez donner votre mot de passe à quelqu'un, modifiez-le par la suite pour l'empêcher d'accéder à vos informations sans votre permission.

Essayez d'éviter de télécharger des applications inconnues. Les logiciels provenant de sources inconnues peuvent être malveillants et en les installant, ils peuvent infecter et endommager votre ordinateur ou appareil portable.

Si vous constatez que vous êtes victime de cybermalveillance :

Vous pouvez le signaler :


- Sur la plateforme Signal Spam pour le spam

- Sur la plateforme Spam SMS dans le cadre d'une tentative d'escroquerie par sms

- Sur la plateforme Cyber Malveillance pour un acte de malveillance

- Sur le site du gouvernement pour porter plainte en ligne via une "préplainte"

- Sur le site de la CNIL dans le cas d'une violation de données, et ce, dans les 72 h !

- Sur le site Signal Conso pour les pratiques frauduleuses

- Sur le site de la DGCCRF pour des abus via un professionnel

- Sur le site du gouvernement internet signalement pour des contenus illicite sur le web


Il est important de faire en sorte que vos équipes puissent être sensibilisés aux menaces cyber. Notre entreprise est partenaire du programme Cyber-Malveillance, nous proposons donc des stages de sensibilisations et des bonnes pratiques dans des formations courtes.