Pourquoi votre cyber-hygiène est importante pour votre entreprise ?

Tout comme votre hygiène personnelle au quotidien, vous faites des taches de contrôle, d'entretiens : lavage des mains, des dents, vérification chez le dentiste etc... et donc pratiquer une bonne cyber-hygiène devrait faire partie des étapes de base du bien-être pour promouvoir une bonne "santé informatique" au sein de votre entreprise, car gare aux cybermalveillance...


La cyberhygiène fait référence aux mesures prises par les utilisateurs pour maintenir la santé de leurs ordinateurs et appareils et améliorer la sécurité en ligne pour empêcher le vol ou la corruption des données. Comme pour l'hygiène personnelle, la cyberhygiène doit être pratiquée régulièrement pour parer aux menaces courantes et à la détérioration naturelle des appareils et des systèmes. La cyber-hygiène devrait figurer sur la liste des tâches de chaque entreprise. Comment la pratiquer au quotidien ? Voyons cela


Pourquoi votre cyber-hygiène est importante pour votre entreprise ?
Pourquoi votre cyber-hygiène est importante pour votre entreprise ?

Les avantages d'une bonne hygiène en cybersécurité

Les pratiques de cyberhygiène suivantes présentent deux avantages majeurs :

La sécurité et la maintenance informatique.

  • Sécurité - Dans le paysage des menaces en constante évolution d'aujourd'hui, il est plus important que jamais d'utiliser une routine de cyber-hygiène pour empêcher les pirates, les logiciels malveillants intelligents et les virus avancés d'accéder aux données de votre entreprise et de les corrompre.


  • Maintenance - Les ordinateurs et les périphériques doivent fonctionner avec une efficacité optimale. Les routines de cyberhygiène aident à repérer les problèmes tels que les programmes devenant obsolètes ou les fichiers qui sont devenus fragmentés. En outre, un système bien entretenu est moins susceptible d'être vulnérable aux menaces de cybersécurité.


La cybersécurité est la responsabilité de tous

Les employés aiment souvent confier la responsabilité des pratiques de cybersécurité d'une entreprise à leur service informatique - qui peut fournir des politiques de mot de passe claires par exemple - mais chaque employé a le devoir de faire des choses de base comme l'utilisation de mots de passe forts et leur protection. Il est très difficile pour les organisations de suivre le rythme du paysage des menaces en constante évolution et du nombre considérable de vulnérabilités de sécurité au sein des logiciels et du matériel.


Les menaces ne sont pas que technologiques…

Les pirates informatiques sont très malins pour accéder aux systèmes et aux informations à l'aide de l'ingénierie sociale (l'ingénierie sociale, dans ce contexte, fait référence à la manipulation psychologique des personnes pour qu'elles exécutent des actions ou divulguent des informations confidentielles).


Un pirate informatique peut livrer une histoire à un employé par téléphone, par exemple, pour lui faire communiquer des informations sans le vouloir. Il n'appartient pas entièrement au service informatique de réduire les attaques d'ingénierie sociale, tous les employés doivent aider à assumer la responsabilité. Dans 80% des cas, le pirate réussit grâce à une faille "humaine". Ainsi la sensibilisation des utilisateurs est importante et notre entreprise peux vous aider via une formation dédiée en cybersécurité.


Se concentrer sur les risques

Les bonnes pratiques en cybersécurité tournent autour de l'identification des risques les plus probables pour les produits ou services d'une organisation et la réponse à ces risques. Ces risques peuvent inclure l'analyse des risques liés au lancement d'un nouveau produit ou service, à l'acquisition d'un nouveau client ou à la mise à jour vers un nouveau logiciel.

Une organisation doit également être claire sur ce qu'elle possède / possède - en identifiant ses actifs, produits ou services de soutien par exemple - et quelles installations sont impliquées dans la production d'un service ou d'un produit, ou quels employés sont essentiels à la fourniture de ceux-ci.


Quelques conseils de base en matière de cybersécurité

  • Assurez-vous de garder un inventaire du matériel et des logiciels de l'entreprise sur votre réseau.

  • Assurez-vous d'éduquer vos employés sur la façon de pratiquer un bon comportement cybernétique - cela peut inclure :

  • encourager une bonne gestion des mots de passe

  • encourager l'utilisation de mots de passe complexes

  • identifier les appareils que les employés peuvent se connecter au réseau.

  • Assurez-vous de limiter le nombre d'employés qui ont des privilèges administratifs.

  • Assurez-vous de sauvegarder régulièrement vos données et de conserver plusieurs copies. Vous pouvez envisager d'utiliser une solution cloud sécurisée et de conserver les données sur site.

  • Assurez-vous d'identifier toutes les applications vulnérables qui ne sont pas actuellement utilisées et désactivez-les.

  • Assurez-vous d'établir une forme de plan de réponse aux incidents.

  • Assurez-vous de mettre en œuvre certains contrôles pour protéger et récupérer les données en cas de violation.

  • Assurez-vous de surveiller les cybermenaces et les vulnérabilités.


Automatisez les bonnes pratiques de sécurité de votre entreprise pour réduire l'impact humain

Il n'y a aucune garantie que votre organisation ne sera pas victime d'une attaque de ransomware, d'une violation de données ou d'une autre menace de cybersécurité, vous devez donc viser à réduire l'impact humain en automatisant les pratiques de sécurité telles que :

  • Fournir des connexions à double authentification nécessitant des mots de passe complexes

  • Tester les utilisateurs sur leurs connaissances en matière de sécurité

  • Blocage de certains types de fichiers.

Pour résumer, la cyber-hygiène est un problème d'éducation, pas qu'un problème informatique et aucune organisation ne la mettra en œuvre de la même manière. Cependant, une petite quantité de bonnes pratiques en matière de cybercriminalité ou de cybersécurité contribue grandement à maintenir votre organisation en bonne santé.